Comment bien choisir ses rideaux?

Il existe tellement de possibilités en termes de rideaux que l’on a parfois du mal à s’y retrouver et à choisir ce qui sera le mieux. Quelle couleur ? Quelle matière ? Simples ou doubles rideaux ? Unis ou à motifs ? Dans cet article, je vous aide à y voir plus claire pour faire le bon choix en fonction de vos besoins, je vous explique quels rideaux adopter selon le style voulu et surtout quelles sont les erreurs à ne pas commettre.

1)Les différents types de rideaux en fonction de vos besoins

a. Quels rideaux chez moi ?

Vous aurez besoin de doubles rideaux si vous cherchez à bloquer la lumière (pour la chambre à coucher par exemple) ou si vous avez besoin de vous isoler du froid ou du chaud. Vous pourrez avoir le tissu de couleur et de finition que vous voulez, auquel sera ajouté soit une doublure occultante, soit une doublure isolante.

 

Pinterest

 

Si vous n’avez pas besoin de plonger la pièce dans le noir, ni d’isoler, laissez tomber les doubles rideaux et tournez-vous vers des rideaux simples (sans doublure) qui auront un rôle uniquement décoratif.

Maisons du Monde

 

Enfin, les voilages peuvent avoir un rôle décoratif mais aussi vous permettront de vous protéger du vis à vis tout en laissant passer la lumière. Ils ajouteront de la douceur et créerons de l’intimité. On les superpose souvent à des simples ou doubles rideaux, soit dans un but décoratif, soit encore une fois, pour bloquer la lumière ou isoler.

Archzine.fr

b. Les tringles à rideaux

Les plus classiques sont les tringles rondes. Elles peuvent s’accorder avec tous les types de rideaux. Il en existe en bois ou en acier et le plus souvent dans des couleurs neutres comme le blanc, le noir, le bois naturel, le doré et le gris/argenté. Le petit plus déco sont les embouts que l’on peut choisir en fonction du style recherché.

PLM Aménagement

 

Les tringles sous forme de rails sont moins visibles et donc plus discrètes. Les rails vous permettront de moins laisser passer la lumière car ils peuvent se fixer directement au plafond si besoin, et sont plus proches du mur que des tringles classiques.

Il faudra placer des petits crochets dans la tête de rideau pour ensuite les enfiler dans les galets qui glissent à l’intérieur du rail. Attention à ne pas utiliser des rideaux trop lourds avec ce système au risque de bloquer les galets et de ne plus pouvoir fermer et ouvrir vos rideaux.

Ikea

 

Ce que j’appelle « les tiges à fenêtre » sont des barres fines en PVC qui se fixent directement sur le haut de la fenêtre. Je ne suis pas une grande fane de ce type de tringle, d’une part parce que je trouve que ça donne un look un peu « rococo », mais surtout parce que ce n’est pas qualitatif et que ça tombe souvent quand on ouvre et ferme la fenêtre. En revanche, ça a l’avantage de ne pas faire de trous dans le mur…

Noyoyoeconomics.com

 

Enfin, les câbles en acier apportent une touche d’originalité. On les utilise plus pour des voilages ou des rideaux en lin légers. Et avec des crochets à pinces.

Ikea

 

2) A chaque style ses rideaux

Selon ce que vous choisissez comme tête de rideau, matière, couleur et imprimé, vous apportez un style et une atmosphère différente à la pièce.

Pour la tête de rideau, les œillets métalliques sont plutôt contemporains/modernes. Les pattes en tissus et les nouettes donneront un style plus romantique, plus campagne. Et enfin, les fronces et les plis flamants apporteront du volume et un look sophistiqué.

Une photo pour chaque type de tête de rideau afin d’y voir plus claire :

Oeillets – decor-discount.com

 

Pattes – Ikea

 

Nouettes – Aux portes de la Déco

 

Plis flamands – palmetowindowfashion.com

 

La matière choisie va créer une ambiance particulière. Pour quelque chose de sobre et moderne on opte pour du coton ou du polyester. Pour une ambiance nature et rustique, on se dirige vers le lin ou le coton. Et enfin, pour une décoration bourgeoise et sophistiquée, on choisit du velours, de la soie ou du taffetas.

La couleur de vos rideaux va évidemment avoir un impact important. De manière générale, il est plutôt conseillé d’avoir des couleurs claires pour les pièces à vivre. Si vous en avez envie, vous pourrez faire quelque chose de plus foncé dans la chambre.

Dering Hall

 

Si vous souhaitez des rideaux discrets, partez sur de l’unis. 1 ou 2 teintes plus foncées que le mur si ce dernier est blanc (gris très claire, beige claire, rose poudré claire…). 1 ou 2 teintes plus claires que le mur, si ce dernier est en couleur.

Pour une belle harmonie, choisissez vos rideaux dans une couleur non dominante de votre pièce, mais que vous retrouvez dans le tapis, un coussin ou autre accessoire présent. Dans la photo ci-dessous, les rideaux jaunes font écho aux discrètes touches de jaune que l’on retrouve dans le tapis.

Catlin Wilson

 

Si vos meubles et textiles (tapis, linge de lit, coussins, plaid…) comportent des imprimés, je vous recommande de mettre des rideaux unis pour contre balancer l’ensemble. A l’inverse, vous pourrez oser les imprimés. Ces derniers peuvent être utiles pour détourner le défaut d’une pièce. Par exemple, si vous avez un plafond bas, un motif à rayures verticales va créer un effet d’optique et apportera plus de hauteur visuellement.

 

3) Les erreurs à ne surtout pas commettre

a. Positionnement et taille de la tringle

J’avais moi-même pour habitude de faire ça : placer ma tringle à rideaux un tout petit peu au-dessus de la fenêtre. Erreur ! Il faut la placer bien plus haut (si vous en avez la possibilité). Vous n’avez pas forcément besoin de la mettre juste en dessous du plafond, mais allez au moins à la moitié ou aux trois quarts de la distance entre le haut de la fenêtre et le plafond. Le regard sera attiré vers le haut et ça donnera une impression de hauteur sous plafond, ce qui est toujours très beau.

Idem pour la largeur de la tringle. Ne pas la choisir de la même largeur que la fenêtre mais plus large. Vous ne voulez pas rétrécir vos fenêtres et diminuer la lumière naturelle. Dans l’idéal, il faut que les pans de rideaux ne couvrent pas la fenêtre quand ils sont ouverts. A vous d’adapter au mieux en fonction de votre configuration.

Je vous ai préparé cette illustration pour que vous puissiez visualiser la différence:

 

b. La longueur des rideaux

Une autre erreur avec les rideaux et de les choisir trop courts. Ça coupe la pièce d’une manière vraiment bizarre et ce n’est pas du tout élégant. Même si vous avez une fenêtre qui n’est pas de plein pied, ne mettez pas de rideaux courts.

Wayfair

 

Voici 3 possibilités en termes de longueurs :

  • Le « flottant », à 1 ou 2 cm du sol. Il n’y aura pas de cassure et le tissu sera bien droit.
  • Le « kiss », qui touche à peine le sol. C’est le plus difficile à réaliser car il faut être très précis au niveau des dimensions.
  • Le « cassant », qui traine au sol, plus salissant mais très romantique.

Flottant – Instyle.com

 

Kiss – Better Homes & Gardens

 

Cassant – Veritymag.com

 

Voila ! je vous ai tout expliqué pour ne pas vous tromper dans le choix et la pause de vos futurs rideaux. Si vous avez des questions ou suggestions, n’hésitez pas à m’écrire en commentaire ci-dessous.

Et maintenant, à vous de jouer !

 

 

Partagez
Cliquez ici pour laisser un commentaire  4 Commentaires

Recevez maintenant mon guide gratuit: Les 7 Fondamentaux qui vont transformer votre intérieur.